Quelles sont les prières obligatoires en Islam ?

Qu’est-ce que la prière en islam ? 

Parmi les 5 piliers de l’islam: la chahada, la prière, la zakat, le jeune du mois de ramadan et le pèlerinage, la prière vient en deuxième position des actes important pour le musulman. C’est l’une des plus grandes obligations pour les croyants en mesure de l’accomplir, elle a une place centrale et primordiale dans la vie du musulman. L’importance de la prière est tel qu’elle différencie un musulman à un non musulman, c’est en quelque sorte un contrat entre Allah et les serviteurs. C’est un moyen unique de communiquer avec Allah et ainsi pouvoir entretenir un lien particulier et personnel entre Allah et les serviteurs.  

La prière en islam est composée de 5 prières quotidiennes réparties du lever du soleil au coucher du soleil.

Allah dit :

“{[…] La prière demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps déterminés.} [Sourate 4 – Verset 103]”

Pourquoi la prière est-elle obligatoire ?

La prière est un acte d’adoration pratique qu’Allah aime le plus, mais c’est aussi la première chose sur laquelle le croyant rendra des comptes le jour de la résurrection. Comme nous l’avons noté précédemment, la prière est l’un des piliers des plus important de l’islam, elle regroupe de nombreuses bénédictions si elle est pratiquée de façon sérieuse et rigoureuse.  

La prière est la porte d’entrée au paradis, elle permet de s’éloigner des mauvaises choses et ainsi rester sur le droit chemin. 

  • Elle apaise le cœur et le corps. 
  • C’est un moment de repentir et permet ainsi de recevoir la miséricorde d’Allah.
  • Elle est indispensable à l’entrée du paradis, elle fait barrage à l’enfer.
  • La prière à un poids important dans la balance des actes.

Quelles sont les prières obligatoires ?

En islam, il existe deux types de prières : 

Les prières obligatoires : le musulman doit accomplir 5 prières obligatoires quotidiennes :

  1. Fajr – La Prière de l’Aube :
    • Horaires : La prière Fajr doit être effectuée avant le lever du soleil, généralement pendant l’aube (l’aube commence à l’aurore et se termine au lever du soleil).
    • Rak’ats : La prière Fajr se compose de deux rak’ats. C’est une prière courte mais significative, qui est souvent considérée comme une opportunité de démarrer la journée en se rapprochant d’Allah. Elle est caractérisée par des récitations plus longues.

  1. Dhuhr – La Prière du Milieu du Jour :
    • Horaires : La prière Dhuhr est effectuée après le déclin du soleil, au moment où l’ombre d’un objet est égale à sa hauteur, soit approximativement à midi.
    • Rak’ats : La prière Dhuhr comprend quatre rak’ats. Elle est accomplie au moment où le soleil est au zénith et marque une pause dans la journée pour se recueillir et exprimer sa gratitude envers Allah.

  1. Asr – La Prière de l’Après-Midi :
    • Horaires : La prière Asr peut être accomplie à partir du moment où Dhuhr se termine jusqu’à quelques minutes avant le coucher du soleil, en fonction de la méthode de calcul utilisée.
    • Rak’ats : La prière Asr se compose de quatre rak’ats. Elle est effectuée dans l’après-midi pour renouveler la connexion spirituelle et méditer sur les actions de la journée.

  1. Maghrib – La Prière du Coucher du Soleil : 3 rak’ats
    • Horaires : La prière Maghrib est offerte juste après le coucher du soleil, lorsque le ciel commence à s’assombrir.
    • Rak’ats : La prière Maghrib comprend trois rak’ats. Elle marque la fin de la journée et est suivie immédiatement par la rupture du jeûne pendant le mois de Ramadan.

  1. Isha – La Prière de la Nuit : 4 rak’ats
    • Horaires : La prière Isha peut être accomplie de la disparition du crépuscule jusqu’à minuit, bien que de nombreux musulmans la prient tôt après le coucher du soleil.
    • Rak’ats : La prière Isha se compose de quatre rak’ats. C’est la dernière prière de la journée et une occasion de demander le pardon d’Allah pour les actes commis pendant la journée.

Chacune de ces prières offre aux musulmans une occasion de se reconnecter spirituellement avec Allah à des moments spécifiques de la journée, renforçant ainsi leur foi et leur discipline spirituelle.

Certainement, voici deux à trois paragraphes sur la prière surérogatoire, également connue sous le nom de « Salat Nawafil » en Islam :


La Prière Surérogatoire : Une Pratique Volontaire pour Renforcer la Foi

En plus des cinq prières obligatoires, l’Islam encourage les croyants à s’engager dans des prières surérogatoires, également appelées « Salat Nawafil ». Ces prières volontaires sont une manifestation supplémentaire de la dévotion et de l’adoration d’Allah. Elles ne sont pas obligatoires, mais elles offrent aux musulmans une opportunité précieuse de renforcer leur foi, de se rapprocher davantage d’Allah, et de bénéficier de bénédictions spirituelles supplémentaires. Les prières surérogatoires sont souvent considérées comme une démonstration de l’amour et de la loyauté envers Allah, car elles montrent une volonté d’accomplir des actes d’adoration au-delà de ce qui est strictement requis.

Bénéfices Spirituels et Personnels

La prière surérogatoire a de nombreux avantages spirituels et personnels. Elle permet aux croyants de purifier leur cœur, de demander le pardon d’Allah, et de renouveler leur connexion spirituelle. Elle offre également une occasion de méditation, de réflexion et de gratitude envers Allah. Les prières surérogatoires sont un moyen de rechercher la proximité divine, d’apaiser les inquiétudes et les angoisses, et de recevoir des bénédictions et des récompenses supplémentaires. En fin de compte, la prière surérogatoire est une manifestation de l’amour et de la soumission à Allah, renforçant la foi et l’engagement religieux des croyants dans leur quête de la vie éternelle.

Quelles sont les prières surérogatoires ?

Les prières surérogatoires se divisent en plusieurs catégories, dont les plus courantes sont les prières Sunnah, les prières Witr et les prières Tahajjud. Les prières Sunnah sont celles que le Prophète Muhammad (paix soit sur lui) recommandait et pratiquait régulièrement. Les prières Witr sont accomplies en nombre impair (généralement une ou trois rak’ats) après la prière de Maghrib ou individuellement à la fin de la nuit. Les prières Tahajjud sont des prières nocturnes accomplies après le sommeil et sont particulièrement appréciées pour leur connexion profonde avec Allah.

Parmi les prières fortement recommandées :

  • La prière de Fajr : Cette prière se prie juste après la prière de Subh, la prière de Fajr est composée de 2 rak’at.
  • La prière de Shafâa et Witr : Ces prières se prient après la prière obligatoire de l’Isha, et sont composées chacune de deux Rakaat.

Les autres prières surérogatoires :

  • Elles se situent avant et après la prière de Dohr, la prière surérogatoire située avant Dhouhr est composée de 4 rakaat et la prière située après Dhour est composée de 2 rak’at. 
  • Autre prière surérogatoire : placée après la prière de Maghreb, composée de 2 rak’at. 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

« Quiconque perpétue l’accomplissement de 12 rak’at surérogatoires, Allâh lui construira une maison au paradis »

« La prière surérogatoire de l’un d’entre vous dans sa demeure est une lumière. Que celui qui veut, l’illumine »

Comment faire la prière en islam ? Quels sont les conditions qui la valide?

En islam, avant d’accomplir sa prière, il y a certaines conditions à respecter pour pratiquer la salat.

Ces conditions sont primordiales pour la validation de la prière et ne doivent pas être pris à la légère :

  • Tout d’abord, il faut avoir l’intention d’aller accomplir sa prière
  • Effectuer les ablutions, cela consiste à purifier le corps
  • Prier dans l’intervalle de temps de chaque prière. 
  • Porter des vêtements adéquats à la prière. Les vêtements doivent être propres et sans souillure (sang, urine ect ..). Les vêtements doivent être pudiques lors de l’accomplissement de la prière. La pudeur de l’homme se caractérise par le fait de cacher la partie du corps entre le nombril et les genoux, quant à la femme, elle doit se couvrir tout le corps à l’exception du visage et des mains, (selon les hanafites, la femme n’est pas obligée de couvrir également les pieds)
  • Se diriger vers La Mecque.  

Le Rôle Profond des Prières Obligatoires

Les prières obligatoires en Islam, connues sous le nom de « Salat » en arabe, occupent une place centrale dans la vie d’un musulman. Elles sont bien plus qu’une simple routine religieuse ; elles constituent un lien profond entre le croyant et Allah. Les cinq prières quotidiennes sont un moyen de se rappeler constamment la présence d’Allah dans notre vie, de renouveler notre foi et de nous recentrer sur l’essentiel.

Chaque prière est une occasion de se détacher des soucis du monde matériel et de se tourner vers la spiritualité. Elles sont un rappel constant de notre devoir envers Allah, de notre dépendance envers Lui, et de notre engagement à suivre le chemin de la droiture et de la piété.

L’Impact des Prières sur la Vie Quotidienne

Les prières obligatoires ne se limitent pas à un acte de dévotion, elles ont également un impact profond sur la vie quotidienne des musulmans. Elles instaurent une discipline dans la gestion du temps, car elles doivent être accomplies à des moments spécifiques de la journée. De plus, les prières offrent un moment de recueillement et de méditation, permettant aux croyants de se libérer du stress et des préoccupations du monde extérieur.

Les prières aident à maintenir la spiritualité en éveil et à renforcer le lien entre les membres de la communauté musulmane, car elles sont souvent accomplies en groupe à la mosquée. En fin de compte, les prières sont une source de paix intérieure et de bien-être, tout en renforçant la foi et la relation personnelle avec Allah.

Les Bénéfices des Prières au-Delà de l’Individu

Les prières obligatoires ont un impact positif qui va au-delà de l’individu. Elles encouragent la bienveillance, la générosité et la solidarité au sein de la communauté musulmane. Les musulmans sont invités à prier pour eux-mêmes, mais aussi pour l’ensemble de l’humanité, en demandant la paix, la miséricorde et la guidance d’Allah pour tous.

Les prières renforcent également l’idée de justice sociale et d’égalité, car elles rappellent aux croyants leur devoir de charité envers les moins fortunés. En fin de compte, les prières obligatoires en Islam ont un effet en cascade qui englobe la vie spirituelle, la vie quotidienne et les relations sociales, contribuant à bâtir une société plus équilibrée et centrée sur les valeurs spirituelles.

Copyright © 2023 Neyssa Shop

Log in

Facebook
Pinterest
Instagram
Created with Visual Composer