Qui porte le Qamis?

Qu’est ce que le qamis ? Il s’agit d’une robe à manches longues qui tombe jusqu’aux chevilles, généralement confectionnée en coton et qui est destinée à l’homme. Le port de ce vêtement est le fruit d’une tradition prophétique, qui continue à perpétuer de génération en génération. Très répandue en Afrique et au Moyen-Orient, nous allons vous en dire plus sur cette tunique.

  • Le port du qamis…
  • De manière générale, le qamis est porté par les hommes de confession musulmane. De par sa longueur et son amplitude, cette robe cache les formes du corps dans l’objectif de respecter sa pudeur en couvrant sa awra. 

    En fonction des pays, le qamis se porte occasionnellement ou quotidiennement. Nous allons vous éclairer à ce sujet. 

  • Au Moyen-Orient
  • Le qamis est effectivement très populaire en Arabie Saoudite, aux Emirats Arabes Unis et dans les pays du Golf en général. Ce sont des pays où il fait très chaud habituellement. Les hommes privilégient donc le port du qamis car il est fluide et ample. Contrairement à d’autres vêtements, celui-ci ne colle pas à la peau et à l’avantage d’apporter de la fraîcheur. En effet, la robe vient chauffer l’air se trouvant à l’intérieur qui s’élève et sort par la suite en dessous, ce qui crée un appel d’air. Ce mouvement de convection apporte donc une petite brise au porteur de qamis. 

    Ajoutons aussi qu’il est préférable d’être entièrement couvert lorsqu’il fait chaud.

    Ainsi, au Moyen Orient, le qamis représente la tenue quotidienne de l’homme. Il est porté aussi bien pour des occasions particulières que pour des rendez-vous formels

  • Au Maghreb
  • Au Maghreb, le qamis peut être assimilé à la Jebba en Tunisie, à la Djellaba au Maroc et à la Gandoura en Algérie.  

    La Djellaba a effectivement la même coupe que le qamis. Elle est parfois dotée d’une capuche et est stylisée selon le savoir-faire marocain. 

    Quant à la Jebba, elle couvre également tout le corps mais pas nécessairement les mollets ou les avant-bras. Le modèle peut toutefois différer de celui du qamis. En effet, la couture ou la broderie varie selon les régions où la Jebba a été fabriquée. Parfois, elle est accompagnée d’accessoires tels qu’un gilet, un sarouel et une veste. 

    La Gandoura est une longue tunique ample avec ou sans manches dont le modèle se confond avec celui du qamis. Son tissu est léger et favorise le confort de l’homme. La Gandoura est un vêtement très populaire en Algérie. 

    Dans ces pays, le qamis est le plus souvent porté pour aller à la mosquée ou célébrer un moment important dans sa vie (mariage, fiançailles, baptême, circoncision, Aïd).

  • En Afrique
  • En Afrique du Nord et de l’Ouest, le qamis s’assimile au boubou. Il s’agit d’une tunique qui se met avec un pantalon pour les hommes. Elle est ample et confortable, adaptée aux fortes chaleurs. À l’époque, le boubou était notamment porté par les peuples islamisés. Cependant, il a très vite été victime de son succès et a connu un effet de mode

  • Le vêtement préféré de notre Prophète ﷺ
  • Si nous voyons tant de monde se vêtir d’un qamis aujourd’hui, c’est parce qu’il s’agissait de l’habit préféré de Mohammed ﷺ. Tout homme musulman a en effet à coeur de suivre la tradition prophétique. D’autant plus que porter le qamis est une sunna

    « L’habit que le Prophète (Sala Allah Alayhi Wa Salam) aimait le plus est le qamis » (d’après Oum Salama qu’Allah l’agrée).

    Ainsi, comme vous avez pu le constater, le port du qamis est notamment répandu en Afrique et en Asie. Parfois, il prend une autre appellation et est porté pour des raisons plus ou moins différentes. Néanmoins, pour l’ensemble des pays, l’objectif premier reste celui d’imiter notre Prophète ﷺ.  

    Copyright © 2022 Neyssa Shop

    Log in

    Facebook
    Pinterest
    Instagram
    Created with Visual Composer