Quelle coiffure adopter sous son hijab ?

Quand on porte le hijab, il faut savoir qu’il y a certaines règles à respecter. En effet, des coiffures sont interdites car même sous le voile, elles restent visibles.

De plus, depuis que vous portez le hijab, vous avez l’impression d’avoir une chute plus importante de cheveux et des démangeaisons ? Vous les sentez ternes et abîmés ? Il n’y a pas de quoi s’inquiéter, c’est normal, c’est parce que votre cheveu est constamment en contact avec du tissu. C’est pourquoi il est également important d’opter pour la bonne coiffure.

Nous allons donc vous apporter quelques conseils pour bien se coiffer sous son hijab.

Faire des nattes, c’est sunna !

Non seulement les tresses sont simples et rapides à réaliser, mais en plus elles permettent de bien maintenir les cheveux qui ne bougeront pas sous votre voile. Cette coiffure discrète se dissimulera parfaitement sous le hijab. Nous vous recommandons donc d’opter pour cette coiffure, d’autant plus que vous avez le choix entre plusieurs types de natte : tresses classiques, tresses twist, tresses africaines… Choisissez celle qui vous convient le mieux en fonction de votre type de cheveux !

Sachez aussi que les tresses contribuent à limiter la casse des cheveux, car elles permettent de réduire les frottements avec le voile. De plus, elles facilitent le démêlage et gardent les cheveux disciplinés.

Enfin, faire des tresses est une sunna : « nous avons natté les cheveux de la fille du messager d’Allah », a affirmé Oummou Attia. Une raison de plus qui devrait vous pousser à réaliser cette coiffure.

Alors, pour quelle natte allez-vous opter ?

Une queue de cheval discrète

Tant qu’elle est discrète, au niveau de la nuque et non pas en haut de la tête, vous pouvez réaliser une queue-de-cheval sous votre hijab. En effet, elle ne doit pas être visible derrière le voile, c’est pourquoi vous devez faire en sorte de la dissimuler. Démêlez vos cheveux avec une brosse afin d’éviter les nœuds, ne les plaquez pas et attachez-les à l’aide d’un chouchou en satin.

Il est important d’utiliser un élastique en satin et non pas un élastique classique qui a tendance à trop serrer les cheveux et donc, à les abîmer. En effet, les chouchous en satin vont procurer des bienfaits à votre chevelure : ils évitent aux cheveux de s’emmêler, réduisent la casse et diminuent la production de sébum.

Surtout pas de chignons

Nous rappelons que faire un chignon, que ce soit au niveau de la nuque ou en haut de la tête, est interdit lorsque l’on porte le hijab. Ce type de coiffure reste visible et est considéré comme étant une forme d’exhibition, c’est pourquoi il n’est pas légiféré et non-conforme aux règles du hijab. L’attache avec une pince crabe est également déconseillée, car elle rend la coiffure visible.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour réaliser une coiffure sous votre hijab qui est à la fois autorisée dans la religion et adaptée à vos cheveux. Même si vous portez le hijab, il est important de continuer à chouchouter vos cheveux et à en prendre soin 😊

Copyright © 2022 Neyssa Shop

Log in

Facebook
Pinterest
Instagram
Created with Visual Composer