Comment passer le ramadan pendant le confinement ?

Après avoir passé deux ramadans sous le signe du confinement, nous avons jugé bon de nous préparer à ce que cette éventualité se répète. N’étant pas préparé à cette manière de célébrer ce mois sacré, cela a été difficile à vivre pour certaines personnes. En effet, compliqué pour certains de cumuler télétravail et jeûne. Sans compter que traditionnellement, le mois de ramadan est une période de partage, de rassemblements et de convivialité. Ainsi l’absence de rassemblement pour la rupture du jeûne nous pousse à y faire abstraction. En somme, les musulmans de France et d’autres pays ont été chamboulés par la pandémie de la Covid-19. C’est pourquoi, à l’approche du prochain ramadan, nous avons eu l’idée d’écrire cet article sur « Comment passer le ramadan pendant le confinement ? », dans lequel nous vous donnons quelques conseils afin de réussir son ramadan de la meilleure manière en confinement.

Comment réagir face au confinement pendant le ramadan ?

Le jeûne

Dans un premier temps, rappelons que le mois de ramadan fait partie des piliers de l’Islam et que sa prescription principale est le jeûne. Effectivement, c’est la chose capitale à préserver durant ce mois et qui reste à la porter de tous, peu importe si nous sommes confinés ou non. C’est l’action principale que nous devons effectuer. Celui ou celle qui effectue son jeûne correctement, en se préservant des interdits et en protégeant son jeûne de toutes les mauvaises actions qui pourraient l’annuler ou qui diminueraient sa récompense aura déjà accompli la meilleure des choses à faire durant ce mois.

Car en effet, le jeûne du mois de ramadan est une épreuve qui nous permet de nous élever et d’ouvrir les yeux sur l’essentiel. Le but est de prendre conscience des bienfaits que le créateur nous a accordés afin de nous rendre comptes de l’importance de ce que l’on a. C’est également un excellent moyen de s’éduquer par le fait de nous restreindre. Assurément, si nous arrivons à limiter nos besoins, à arrêter nos actions illicites durant un mois nous aurons alors la capacité de le faire toute l’année. Ainsi, ce qui pourrait nous aider à accomplir notre jeûne même dans les situations difficiles telles que le confinement, c’est de garder à l’esprit que chaque jour pourrait être le dernier. De ce fait, chaque jour est une occasion offerte par Dieu afin d’accomplir notre jeûne comme s’il s’agissait du dernier jour.

Nous sommes bien d’accord pour dire qu’en cette période de pandémie le mois de ramadan reste particulier. Nous n’aurons pas l’occasion de nous rassembler en famille pour la rupture du jeûne ou de prier Tarawih à la mosquée. Néanmoins, ce sont des mesures nécessaires. Pensée à vos parents et grands-parents qui pourraient être affectés et pour qui cette maladie pourrait être fatale.

Comment prier Tarawih à la maison pendant le confinement?

Le Tarawih est une prière nocturne que les gens ont l’habitude de faire pendant le mois de ramadan, pour prier un certain nombre d’unités et ainsi clôturer le Coran. Le Tarawih à une grande valeur et est très méritoire. Elle contient une grande récompense pour les personnes qui effectuent ces prières. Le Tarawih est une prière surérogatoire. Dans le cas où vous ne la priiez pas, elle n’annule en aucun cas le jeûne. Néanmoins, il est très fortement recommandé d’établir le Tarawih qui reste un acte d’adoration qu’il faut conserver. Ainsi, la question qui se pose est : Comment effectuer le Tarawih chez soi sans prier à la mosquée comme beaucoup avaient l’habitude de faire ?

Les recommandations

Il faut savoir que le Tarawih est initialement recommandé de faire chez soi. La condition est, qu’on ne craigne pas que les mosquées soient vides de prières. Etant donné que ce n’est pas notre cas, il est préférable d’effectuer cette prière chez soi. Ainsi le confinement nous permet de nous ramener à une chose qui est recommandée initialement, c’est-à-dire, de prier Tarawih chez soi. Que ce soit seul ou en famille.

En suite, même s’il nous est adressé de clôturer le Coran durant le mois de ramadan, ce n’est pas une obligation. Il est totalement possible d’effectuer le Tarawih avec de petites sourates. Par ailleurs, si vous ne connaissez qu’une seule sourate, vous pouvez la répéter à chaque unité. L’important dans la nuit, reste de prier. Ainsi, faire un certain nombre d’unités durant la nuit du mois de ramadan. Cette prière est à pratiquer dans l’attente de la récompense d’Allah, avec dévotion, méditation et sincérité. Sans compter que le ramadan et l’occasion idéale pour apprendre de nouvelles sourates et lire le Coran.

De plus, il est autorisé de diriger la prière chez soi. Bien qu’il soit interdit de lire le Coran durant les cinq prières obligatoires, vous pouvez néanmoins le lire lors des prières surérogatoires. En somme, il existe toutes ces alternatives dans le but de prier Tarawih même pendant le confinement. Elle s’adapte à toutes les situations. Si vous êtes seul, cela vous permettra de vous recueillir et méditer sur vous-même. Si vous êtes en famille, c’est l’occasion de prier ensemble et de vous rattacher au Coran.

Retrouvez la catégorie Ramadan avec toutes les tenues adaptées à cette période et notamment notre robe la robe de prière Neyssa très pratique !

Quels sont les points positifs du confinement pendant le mois de ramadan ?

Le confinement nous accorde plus de temps afin de se consacrer à l’élévation de sa foi. De même, entamer une sorte de « retraite spirituelle ». C’est justement ce temps que nous recherchons à chaque mois de ramadan. Ainsi durant le confinement, c’est l’occasion d’établir un réel programme afin d’utiliser son temps à bon escient. Cela nous permet d’avoir plus de temps pour soi et ne pas se surchargé par les déplacements ou autres occupations. Ainsi, n’hésitez pas à établir un planning pour l’apprentissage des sourates et le dhikr. Cette période de confinement peut être utilisée, afin de resserrer les liens familiaux et ce autour du Coran et de l’apprentissage de la religion. N’hésitez pas à organiser des activités pour les enfants, sur le thème de la religion. Par conséquent, ils pourront apprendre tout en s’amusant. Cela créera une ambiance chaleureuse à la maison, idéale dans cette période.

Par ailleurs, le fait de ne pas sortir accorde de se préserver au maximum. Effectivement, lorsque nous sortons nous sommes en contact avec beaucoup plus de personnes. De ce fait, cela nous rend plus susceptible de dire ou faire de mauvaises choses. De plus, le fait de rester chez soi est une forme de patience grandement récompensée par notre seigneur. En l’occurrence dans cette situation, rester chez soi va permettre de préserver sa vie et celle d’autrui.

Pour résumer :

Pour ce mois de ramadan en confinement il reste important de:

  • Faire en sorte de préserver son jeûne au maximum et l’accomplir de la meilleur des manières.
  • Effectuer les prières de Tarawih comme il nous est recommandé et comme nous le pouvons. C’est à dire en récitant le maximum de sourate que l’on connait. Également, utilisé le Coran pendant Tarawih.
  • Faire le plus de prières surérogatoires possibles.
  • Se concentrer un maximum sur l’apprentissage de la religion et l’évocation de notre seigneur.
  • Utiliser son temps à bon escient, pour l’apprentissage du Coran et faire le Dhikr grâce à l’établissement d’un programme.

Copyright © 2022 Neyssa Shop

Log in

Facebook
Pinterest
Instagram
Created with Visual Composer