Burkini : origine et histoire

Tout savoir sur l’origine du burkini et son histoire en France et dans le monde

Le maillot de bain burkini occupe les plages et les piscines de nombreux pays dans le monde. Avant d’être aussi répandu, ce vêtement islamique a dû se faire un nom et une place dans la mode et au sein de la société. Remontons le temps jusqu’à l’origine du burkini et explorons les péripéties que ce vêtement a pu rencontrer lors de sa commercialisation.

 

Création du premier maillot de bain pour femmes musulmanes

Au cœur de la polémique au moment de sa sortie, le burkini est maintenant présent sur bon nombre de plages ou de piscines. De nombreuses femmes le portent dans le monde avec fierté. Sport nautique, baignade en mer ou à la piscine, farniente à la plage : ce vêtement islamique leur donne l’opportunité de profiter de tout. Une chose est sûre : la présence du burkini dans les années à venir. Il occupe même dorénavant les podiums, acquérant ainsi ses lettres de noblesse dans le microcosme de la mode.

 

À la genèse d’un maillot de bain original conçu pour la femme musulmane

C’est en 2004, à Sydney en Australie, que le maillot de bain burkini voit le jour. On le doit à une créatrice australienne d’origine libanaise : Aheda Zanetti. La créatrice a une révélation en voyant sa nièce jouer à un jeu de balle. La petite fille peinait à pratiquer son sport tout en étant à l’aise avec son voile. Aheda Zanetti fait rapidement un constat simple. Il n’existe aucun vêtement adapté à la pratique du sport pour la femme musulmane. Un créneau est clairement à prendre sur le marché des vêtements islamiques. Aheda Zanetti décide alors de s’en emparer.

Du hijood au maillot de bain burkini

La créatrice imagine tout d’abord le hijood. Il s’agit d’un voile hijab à l’allure de capuche. Il permet à la femme musulmane de faire du sport sans crainte de perdre son voile. Aheda Zanetti vit en Australie, un pays dans lequel les activités aquatiques sont une pratique courante. L’idée de décliner le hijood en un vêtement adapté à la nage et aux sports nautiques apparaît très vite. C’est ainsi que naît le burkini, contraction de burqa et de bikini.

Le burkini et le marché du maillot de bain islamique pour femme musulmane

La créatrice australienne monte alors sa propre société, qu’elle baptise Ahiida. C’est en 2004 qu’elle dépose le brevet de son vêtement innovant. Le burkini est alors prêt à être commercialisé. Deux années plus tard, Aheda Zanetti dépose également les noms de burkini et burqini. Le maillot de bain burkini est prêt à conquérir le monde entier. Il est maintenant distribué par de grandes marques de vêtements. Certaines grandes enseignes, de matériel de sport notamment, ont commercialisé leur propre version du burkini.

Burkini et accueil de la société : entre polémique et adhésion du public

Lors de son apparition sur le marché, le burkini a été accueilli de manière très différente. Certains pays l’ont intégré rapidement et naturellement dans leurs mœurs. Cependant, cela a été plus compliqué pour d’autres parties du monde. Les détracteurs du burkini affirment que cette tenue entrave la liberté de la femme et nuit au concept de laïcité. Une autre partie de la population attendait l’arrivée du burkini avec impatience. Il correspond pour eux à une liberté pour la femme de pratiquer le sport et la baignade sans contrainte.

Interdiction du burkini dans certains lieux en France et dans le monde

En France, le maillot de bain burkini a été au centre d’une grande polémique. Le port du burkini a été interdit par plus d’un maire, notamment à Cannes, à Nice ou en Corse. Ces deux villes ont acté une interdiction du port du burkini sur leurs plages. Le conseil municipal de Grenoble a pris la décision d’interdire le burkini dans les piscines. Le burkini a reçu un accueil moins contrasté dans les autres pays du monde. En Australie, au Royaume-Uni ou aux États-Unis, le port du burkini est mieux toléré par l’État, les institutions et l’opinion publique.

Un public musulman conquis par ce maillot pour femme

Les femmes musulmanes attendaient avec impatience ce maillot de bain qui respecte la loi musulmane. Le burkini plaît aux musulmanes, car il préserve le corps de la femme. Seuls son visage, ses mains et ses pieds sont apparents. Les ventes de burkinis ont connu un grand essor, que ce soit dans les pays arabes et musulmans ou sur le reste de la planète. Il plaît aux femmes de confession musulmane, mais aussi aux femmes qui souhaitent couvrir leur corps dans un souci de pudeur ou pour se protéger du soleil.

Découvrez aussi nos autres articles sur le burkini :

 

Copyright © 2022 Neyssa Shop

Log in

Facebook
Pinterest
Instagram
Created with Visual Composer